Action Télécom

Tél. : 05 53 66 30 30

3 solutions face à l'arrêt du RTC

La disparition programmée du réseau de téléphonie commutée implique la migration de millions d’utilisateurs vers des solutions tout IP de communication unifiée. Trois solutions s’offrent à vous...

La fin du RTC annonce une nouvelle ère dans le domaine des communications d’entreprise : l’ère du tout IP. En effet, le réseau RTC, dit réseau téléphonique commuté, n’est plus commercialisé, obligeant les entreprises à migrer ver des solutions qui reposent sur les technologies issues de l’Internet et des réseaux.

D’après les chiffres, une majorité d’entreprises, principalement des TPE et des ETI, utilise encore le RTC. Cependant, l’arrêt du RTC ne fait qu’accélérer un mouvement qui a commencé il y a plus de 10 ans, avec le déploiement des solutions IP dans les entreprises. Ces solutions de communications unifiées, qui reposent sur le protocole IP, permettent de bénéficier d’une meilleure qualité et d’une richesse fonctionnelle que le RTC n’a jamais pu fournir.

2

Communications unifiées et services plus performants

Aujourd’hui la téléphonie s’intègre dans des solutions de communication unifiées. Depuis son apparitions la technologie a beaucoup progressé en termes de stabilité, de sécurité et de richesse fonctionnelle. Les communications unifiées proposent une qualité de voix, la gestion des appels ou encore l’interfaçage avec des applications de CRM par exemple.

Grâce à cette communication unifiée, les collaborateurs multi-équipés (plusieurs Smartphones, ordinateurs…) peuvent, par exemple, disposer d'un numéro unique de leur choix pour l'ensemble de leurs terminaux. Ils peuvent également recourir à une messagerie unifiée, utiliser des outils collaboratifs comme le chat, accéder à des fichiers vidéo, ou bien disposer d'un Clic to Call depuis leur PC pour générer un appel depuis leur ligne téléphonique.

Trois cas de migration possibles :

  1. L’entreprise a déjà fait des investissement dans des équipements de communication. La solution la plus naturelle pour ces dernières est de simplement faire évoluer leurs équipements via l’IP Trunking. Il s’agit de s’équiper d’un IPBX en local et de souscrire à des services via un fournisseur
  2. La deuxième solution est d’opter pour une solution de téléphonie hébergée dans le Cloud. C’est à la base la même solution que l’IP Trunking mais l’IPBX est hébergé par le fournisseur de service. Ce choix permet d’externaliser l’ensemble des services de communications unifiées.
  3. La troisième possibilité est de passer directement au « mobile only » en sautant la case poste fixe, c’est-à-dire à une solution qui repose sur le mobile et ses applications. Cette solution, qui convient aux milléniaux, est le plus souvent adoptée par des start-up.

Source et article complet : IT social

Contactez-nous